Je retourna en cours avec une énorme bosse à la tête , qui faisait que gonfler d'après moi les cours suivants
passaient assez rapidement je n'avais pas à me plaindre les professeurs était plus ou moins interressant dans
l'ensemble . J'avais enfin terminer ma 1ère journée qui n'avait pas été aussi éprouvante que j'avais pus imaginer
bon mise à part que le beau gosse avait failli me rentrer dedans avec sa voiture et qu'une personne inconnue
m'avait bousculer jusqu'a se que j'en finisse par être sonner ( super la journée ) mais le collier avec la pierre
me prertubait toujours j'en était sur de l'avoir déjà vu ou aperçus mais se qui en sur c'est que se collier avait une
chose de spécial peut être avais je cette impression la que par se qu'il brillait plus que les autres je ne sais pas et
d'après mon point de vue je ne le saurais jamais . Dès que j'étais rentrer enfin à la maison je sauta sur mon ordinateur
qui était déjà allumé ( se qui était un signe ) pour que je continue mes recherches sur cette pierre mais cela fait 2 heures que
je cherche mais en vain je ne trouva rien mais elle me disais quelque chose mais quoi . Mon cerveau allait finir en ébullition
si je continuais à réfléchir ainsi . Puis je m'endormis devant mon ordinateur et passa la nuit comme celà à rêver de cette fameuse
pierre qui était très spéciale car dans mon rêve elle permettait de soigner et de neutraliser les personnes qui voulaient
me détruire . Je me réveilla en sursaut avec des maux de têtes mais des rêves pleins la tête et entre nous se n'est pas le
seul rêve que j'ai fais cette nuit , j'ai rêver d'une personne très très spéciale à mes yeux mais dans mon rêve se qui était
bizzare c'est qu'il me soigner mais avec une pierre qu'il avait lui . Quand je fus bien réveiller je décida d'apprendre à le connaitre
et peut être que mes rêves n'avaient peut être pas tord à voir . Je retrouva mon amie Livren qui m'attenda à quelques mètres de la maison
- Alors comment sa va me dit elle ... Mais avant que je lui réponde elle enchaîna avec Tu as une mine horrible me dit elle avec un sourire
Je lui rendit aussitôt son sourire et lui répondit
- Ne t'inquiète pas tout va bien
Puis nous nous rendîmes au lycée avec l'apréhension qui m'accompagnais car aujourd'hui j'avais en quelque sorte une mission oui vous avez bien lus
une mission qui n'en pas des moindres parler au ..... charmant garçon sur lequel j'ai des vues depuis le début . A midi je le ferais il le faut mais
soudain la réalité me frappa de plen fouet
- Allô ? Tu m'écoute ?
- Hein quoi ? Désolé Livren j'étais dans mes pensées :)
- Tu pensais à quoi ? Me disais pas que c'était un garçon
Je sentis le rouge me montais au joues et je vis Livren rigoler
- Alors raconte moi c'est qui ?
Voyant que je ne savais pas quoi répondre c'est comme si elle m'avait mis un couteau sous la gorge pour m'obliger à réponde
Soudain je le voya et mes yeux s'éblouirent de milles feux en le voyant habiller avec un costard qui me faisais craquer comme au premier jour
ou j'avais emménager ici
Puis c'était le moment ou jamais pour aller lui parler
- Heu attend à tu une minute ? J'aurais besoin de te parler
Il me souriait se qui voulait dire oui
- Oui tu voulais me dire quoi ?
- Heu comment te dire sa , j'ai fais un rêve bizzare et tu étais dedans heu.....
Voyant que je cherchais son nom il me disa
- Jaxtan je m'appelle Jaxtan et ton rêve parlait de quoi , heu comment tu t'appelle
- Mon rêve parlais d'une pierre qui guérissais et neutraliser et ce qui était le plus étrange c'est que tu l'avait en ta possession , j'étais blesser et tu m'a sauver et mon nom est Kate
Soudain il devint très nerveux et regarda tout autour de lui comme pour fuir quelque chose
-  Désolé Kate mais je ne vois pas de quoi tu parles . Salut à jamais .
Il me laissais la comme une plante verte , abassourdie mon amie Livren vint à mes côtés et me réconforta
- C'est qui lui que j'aille lui dire deux mots dit elle
Voyant son enthousiasme je ne puis m'empêcher de sourire
- Laisse tomber Livren :) Il ne vaux pas le coup
C'est vraiment moi qui venait de dire sa ? Oui j'étais tellement mal que j'aurais fait nimporte quoi pour revenir en arrière et ne rien lui demander .
J'avais la culpabilité à la bouche j'aurais tellement voulu ne rien faire et me taire de toute façon je parle toujours trop la preuve je l'ai fais fuir comme tous
les garçons qui s'approchent de moi à chaque fois .